Pourquoi les lettres de l’alphabet sont-elles dans l’ordre ABC ?

Tout le monde ou presque connait son alphabet, mais savez vous pourquoi vous le réciter dans cet ordre: A, B, C, D, E, …? Pour cela il faut remonter à l’origine de l’alphabet.

Ordre de l'alphabet Pourquoi les lettres de l'alphabet sont-elles dans l'ordre ABC ?

L’origine de l’alphabet tel que nous le connaissons

La naissance de l’alphabet en Egypte

D’après les historiens, l’alphabet a vu le jour dans l’Égypte ancienne à l’âge du bronze moyen, mais pas chez les Égyptiens. À l’époque, ils écrivaient à l’aide d’un ensemble de hiéroglyphes qui étaient utilisés à la fois comme représentations des consonnes de leur langue et comme logogrammes. Un logographe ou logogramme est une lettre, un symbole ou un signe utilisé pour représenter un mot entier. Bien que les hiéroglyphes soient en quelque sorte de nature alphabétique, ils étaient utilisés davantage pour leur composante logographique que comme « lettres ».

Ce sont des ouvriers cananéens vivant dans la péninsule du Sinaï au 19e siècle avant J.-C. ou des ouvriers sémitiques vivant en Égypte centrale au 15e siècle avant J.-C. qui ont créé la première écriture purement alphabétique. Au cours des siècles suivants, cet alphabet s’est répandu dans le reste du Moyen-Orient et en Europe. Presque tous les alphabets ultérieurs du monde occidental en sont issus, ou ont été inspirés ou adaptés par l’un de ses descendants.

L’évolution grecque et latine

Les premiers à utiliser largement l’alphabet, tel qu’il est apparu en Égypte, sont les Phéniciens. Ils dirigeaient un petit empire de cités-États et de colonies maritimes autour de la Méditerranée. Leur utilisation intensive de l’alphabet dans les transactions commerciales au sein de leur vaste réseau a permis sa diffusion rapide dans toute la région méditerranéenne. Les versions ultérieures s’appellent l’alphabet phénicien.

Les Grecs ont emprunté l’alphabet phénicien au 8e siècle avant J.-C. ou avant, en conservant l’ordre et en l’adaptant à leur propre langue. Par exemple, l’alphabet phénicien ne comportait pas de lettres représentant les voyelles, qui étaient importantes dans la langue grecque et ont dû être ajoutées. Après avoir mis au point les détails de leur nouvel alphabet, les Grecs vivant dans la péninsule italienne sont entrés en contact avec une tribu appelée les Latins. Au cours du 5e siècle avant J.-C., cette tribu a adopté l’écriture des Grecs et d’une autre tribu appelée les Étrusques, choisissant et mélangeant les lettres des deux alphabets selon leurs besoins.

Au fil des siècles, la population, la taille géographique et l’influence culturelle des Latins se sont accrues, créant un petit empire appelé Rome. En conquérant la majeure partie de l’Europe, les Romains ont emporté leur alphabet avec eux et l’ont diffusé dans de nouveaux pays. Même lorsque l’empire s’est contracté et s’est effondré, l’alphabet latin a survécu auprès des populations des anciennes terres romaines. L’alphabet a été adapté à certaines langues autochtones et a exercé une influence sur d’autres. Notamment le vieil anglais. Ce qui a donné naissance au moyen anglais et à l’anglais moderne que nous connaissons aujourd’hui.

Les lettres de l’alphabet ont conservé un ordre stable au cours de l’histoire

Malgré toutes les adaptations et mutations au cours de l’histoire, l’ordre des lettres de l’alphabet est resté relativement stable.

Dans les années 1920, des archéologues ont trouvé une douzaine de tablettes de pierre utilisées dans une école d’Ougarit. Une ville située dans ce qui est aujourd’hui la Syrie. Elles comportent deux ordres de l’alphabet ougaritique qui datent du quatorzième siècle avant J.-C. L’un, « l’ordre sémitique du nord », est lié aux alphabets phénicien et hébreu et comporte des éléments d’un ordre familier des lettres de l’alphabet comme : a, b, g, h, l, m, q, r.

Lorsque l’alphabet a voyagé dans le monde entier, ceux qui l’ont adopté ont très peu modifié l’ordre de base. Les choses sont restées largement les mêmes entre les Phéniciens et le latin. De longues chaînes de lettres, comme abcdef, restent inchangées pendant des milliers d’années.

Les lettres de l'alphabet dans l'ordre ABC que nous connaissons aujourd'hui

L’ordre a donc des racines anciennes, mais d’où vient-il ?

Je déteste vous décevoir, mais nous ne sommes pas vraiment sûrs. La pratique consistant à disposer les lettres dans un ordre établi est logique : elle est plus facile à enseigner et à apprendre. Mais on ne sait pas pourquoi certains peuples anciens les ont placées dans cet ordre spécifique. Ceux qui l’ont fait n’ont laissé aucun document expliquant pourquoi ils ont aligné les lettres de cette façon.

Mais cela ne veut pas dire que nous sommes totalement perdus. Les chercheurs ont formulé de nombreuses hypothèses sur l’ordre des lettres. Qu’il s’agisse d’astrologie, de gammes musicales, de chiffres ou de poésie. Voici quelques-unes des idées qui ont circulé parmi les spécialistes de l’alphabet :

Les principales théories sur l’origine de l’ordre de l’alphabet:

  • Le premier alphabet développé en Égypte pourrait avoir été adapté à partir d’une partie du système de hiéroglyphes égyptiens. Il se pourrait donc que le système égyptien ait également influencé l’ordre.
  • L’ordre ancien était un long moyen mnémotechnique. Les premiers utilisateurs associaient les lettres pour qu’elles correspondent aux mots d’une phrase mnémotechnique ou d’une histoire.
  • Dans Semitic Writing : From Pictograph to Alphabet GR Driver évoque plusieurs explications qu’il a rencontrées, allant des « théories astrales ou lunaires » à l’ordre « représentant un poème didactique » ou étant « basé sur la notation des échelles musicales sumériennes ».
  • David Diringer, dans The Alphabet : A Key to the History of Mankind, suggère qu’il n’y a aucune raison : « …il est hautement probable que la question n’a aucune signification particulière…Il y a une certaine apparence de groupement phonétique dans l’ordre des lettres de l’alphabet nord-sémitique, mais cela peut être accidentel ».
  • L’alphabet peut avoir eu une composante numérique. L’ordre est alors inversé pour suivre et correspondre aux chiffres que les lettres représentaient pour les marchands. Les civilisations ultérieures se sont accrochées à l’ordre obsolète pour des raisons de commodité.

La position de certaines lettres dans l’alphabet a une origine plus certaine

Si la plupart de ces théories ont pu jouer un rôle sur l’ordre global, on a une idée plus précise sur la façon dont quelques lettres spécifiques ont trouvé leur place. Les nouvelles additions de lettres à un alphabet adopté semblent toujours être ajoutées à la fin de la ligne. Ce qui fait que les lettres x, y et z se retrouvent à l’arrière.

Lorsque les Grecs ont emprunté les lettres phéniciennes, ils ont ajouté leurs propres lettres maison à la fin. Comme l’ancestral X. Lorsque l’empire d’Alexandre le Grand est entré en contact avec Rome plus tard, les Romains ont emprunté quelques mots grecs et ont à nouveau adapté leur alphabet afin de les écrire. Ils ont emprunté Y et Z, qu’ils avaient mis au rancart la première fois, et les ont rajoutés à la fin de l’alphabet.

Quelles sont les chansons les plus connues sur l’alphabet?

L’ordre chantant se prête si bien à la musique que certains se sont demandé si les lettres n’avaient pas été disposées de cette façon pour s’adapter à la chanson de l’alphabet. Mais l’ordre ancien n’a été mis en musique et protégé par un copyright qu’au milieu des années 1830. Certaines sources indiquent que le titre original est « The ABC : A German Air With Variations for the Flute With an Easy Accompaniment for the Piano Forte« , tandis que d’autres, dont The Straight Dope, affirment qu’il s’appelait « The Schoolmaster« .

La mélodie de la chanson de l’alphabet est plus ancienne et a également été utilisée dans « Baa Baa Black Sheep« , « Twinkle, Twinkle, Little Star » et les chansons allemande « Ist das nicht ein Schnitzelbank ? » et française « Ah ! Vous Dirai-Je, Maman« . Cette chanson française est peut-être sa première apparition, puisqu’elle date de 1761.