Budget safari : Combien coûte un safari en Afrique?

Un safari en Afrique coûte entre 125 € et 1 425 € par personne et par nuit. Un safari économique coûte en moyenne 150 € par nuit, le moyen de gamme 325 € et le luxe 700 €. Les safaris haut de gamme extrêmes peuvent facilement atteindre 1 425 € par nuit, voire plus ! Il existe littéralement un safari adapté à chaque budget.

Pour découvrir quels sont les plus beaux safaris d’Afrique consultez notre article ici.

Combien coûte un safari en Afrique?

Coût des safaris (par personne et par jour)

Le tableau des coûts vous donne un aperçu du coût moyen d’un safari dans chaque pays, ce qui vous permet de choisir rapidement la destination que vous pouvez vous permettre. Les voyages proposés sur notre plateforme ont une durée allant de 1 jour à 26 jours.

 Hébergement petit budget Hébergement confort Hébergement supérieur Hébergement luxe 
 ExclusifEn groupeExclusifEn groupeExclusifEn groupeExclusifEn groupe
 Botswana350 €275 €500 €375 €700 €650 €1 525 €N/A
 Kenya200 €150 €275 €                275 €525 €450 €950 €N/A
 Namibie200 €                     175 €225 €                175 €550 €500 €1 025 €N/A
Afrique du Sud225 €                     175 €225 €200 €525 €475 €1 250 €N/A
 Tanzanie225 €225 €375 €325 €575 €500 €1 025 €N/A
 Ouganda250 €                     225 €400 €250 €575 €525 €700 €N/A
 Zimbabwe225 €225 €350 €                250 €525 €500 €1 025 €N/A
 Zambie200 €175 €375 €225 €550 €475 €1 025 €N/A

À l’exclusion des coûts supplémentaires, tels que les vols internationaux, les pourboires et les achats personnels.

Le niveau de confort choisi aura un impact sur le budget de votre safari

Quels sont les coûts supplémentaires à prévoir dans votre budget pour un safari ?

La liste suivante présente quelques coûts supplémentaires – certains évidents, d’autres moins – que vous devrez peut-être ajouter à votre budget global.

1. Vols internationaux

Pour limiter l’impact sur votre budget safari, évitez les vols pendant les vacances scolaires. Deuxièmement, ne prenez pas de vol direct. Cela revient presque toujours plus cher que de transiter par un pays tiers.

2. Frais de visa

Les règles et règlements varient selon la nationalité et le pays de destination, mais tous les pays d’Afrique de l’Est et de nombreux pays d’Afrique australe font payer les visas. Normalement, ces frais sont de l’ordre de 30 à 50 € par personne.

3. Hébergement

Vérifiez l’horaire de votre vol. Si vous arrivez dans l’après-midi, il se peut que votre circuit commence le lendemain et que vous ayez besoin d’un logement avant le début du circuit. La même règle peut s’appliquer à la fin de votre safari si vous avez un vol tôt le matin.

4. Vaccinations

Sur le plan de la santé, vous aurez probablement besoin de plusieurs vaccins avant votre arrivée dans la plupart des destinations de safari. Le paludisme est très répandu et constitue un risque sérieux. Il est recommandé de prendre des médicaments anti-paludéens. Demandez conseil à votre médecin avant de partir.

5. Pourboires

Les pourboires pour les chauffeurs, les serveurs, le personnel de chambre et les guides peuvent rapidement s’accumuler. Prévoyez quelques centaines d’€uros en petites coupures pour couvrir les pourboires. Pour vous donner un ordre d’idée : 15 € par personne et par jour.

6. Assurance voyage

Une assurance voyage peut se révéler très utile en cas de pépin sur place. Une bonne assurance voyage peut seulement coûter entre 50 € et 175 € pour deux semaines.

Les 8 principaux facteurs qui vont influencer le coût d’un safari

Maintenant que vous avez pris en compte les coûts supplémentaires, vous pouvez commencer à examiner toutes les autres variables qui peuvent influencer le coût global d’un safari.

1. Le nombre de jours que vous souhaitez faire un safari

Il est inutile de préciser que la durée d’un safari en Afrique a un impact direct sur le budget à prévoir. Plus vous passez de jours en safari (avec la même compagnie), moins vous paierez par jour.

2. Quand voulez vous partir en safari?

Visiter une grande partie de l’Afrique pendant les vacances scolaires coûte plus cher que de partir en dehors des vacances, mais d’autres facteurs locaux peuvent également avoir un impact sur le coût de votre safari. La majorité des parcs nationaux africains ont des périodes où l’observation de la faune est meilleure qu’à d’autres moments. Si vous voulez réduire les coûts, essayez de visiter le parc pendant la basse saison. Bien que cela puisse signifier que la faune comme le fameux « big five » est moins visible et, si c’est la saison des pluies, que les routes sont parfois délabrées, les prix sont nettement inférieurs, il y a moins de touristes et la campagne est magnifiquement luxuriante.

3. Quelle destination avez vous choisie?

Beaucoup de gens sont surpris de découvrir qu’une grande partie de l’Afrique australe, où l’infrastructure des parcs est souvent meilleure et où les safaris en voiture et en camping sont plus faciles, offre une expérience de safari moins chère que l’Afrique de l’Est.

4. Quel niveau d’hébergement souhaitez-vous?

Comme pour toutes les vacances, l’hébergement va absorber la part du lion de votre budget. Tout d’abord, les camps de tentes très exclusifs, souvent situés dans des réserves privées ou communautaires. Ils sont peut-être délicieusement romantiques, mais il faut savoir que ces endroits coûtent une fortune. En haute saison, ils coûtent souvent 1 900 € par nuit pour deux personnes.

5. L’emplacement de l’hébergement

Un bon moyen d’économiser de l’argent est de séjourner en dehors des parcs. Le problème, c’est que vous manquerez normalement les premières lueurs de l’aube ou la lueur du crépuscule. Ces deux moments sont les plus propices à l’observation des animaux.

6. Quel moyen de transport souhaitez-vous?

La plupart des camps et des lodges proposent des safaris le matin et le soir. Dans les établissements haut de gamme, ces safaris sont effectués dans des jeeps de luxe fabriquées sur mesure. À l’opposé, on trouve les minibus à toit ouvrant utilisés par de nombreuses compagnies de safari bon marché. Soyez prudent avec ces derniers. Certaines compagnies s’assurent que chaque siège du véhicule est occupé par quelqu’un et si vous êtes assis au milieu, vous ne verrez pas grand-chose.

7. Le degré d’exclusivité que vous souhaitez donner à votre expérience

Si vous vous rendez dans les grands parcs tels que Kruger en Afrique du Sud, vous trouverez des prix plus bas, mais aussi des routes goudronnées et une foule d’autres personnes. En revanche, si vous vous rendez dans l’une des concessions privées du delta de l’Okavango, au Botswana, vous êtes assuré de trouver la paix et la tranquillité, mais cela a un prix.

8. Exigences spécifiques liées aux intérêts ou aux loisirs

Les conseils d’administration des parcs nationaux savent parfaitement que les gens sont prêts à payer plus cher pour voir un guépard qu’un calao (une espèce d’oiseau). La visite d’un parc où abondent les grands mammifères visibles vous coûtera invariablement plus cher que celle d’un petit parc discret où les attractions de la faune sont plus spécialisées. S’il est important de réduire les coûts, limitez votre temps dans les parcs les plus connus et intéressez-vous plutôt aux oiseaux et aux abeilles dans les zones protégées plus petites et moins connues.

Cet article vous a plu?

Cliquez sur les étoiles pour noter cet article

Vote moyen 0 / 5. Nombre de votes 0

Pas encore de vote, soyez le premier à donner votre avis